mercredi 19 décembre 2018

Chambre chez l'habitante - chapitre 63


Elle entama la fessée et Tatie Jacqueline la suivit. Ce fut Thobias qui reçut la correction la plus sévère. Tatie Jacqueline en avait fini depuis longtemps et elle avait reculotté Dorothée quand Léa cessa de rougir le postérieur de Thobias.
« Tu vas aller présenter tes excuses à la dame envers laquelle tu as été impoli et insolent. »
Thobias n’eut pas vraiment le temps de saisir sa culotte pour la remonter avant qu’il fût arrêté par Léa.

mardi 18 décembre 2018

Ces dames aux mains fermes - S2 - chapitre 3


CHAPITRE 3 : Edwige entre en action

Gladys s'est rapprochée de Patricia, toujours debout, au coin, après une deuxième fessée parfaitement cuisante qui a encore fait monter d'un cran la température de ses fesses.
Elles présentent maintenant une belle surface rebondie, enluminée d'un resplendissant rouge vermillon nettement distinct à travers le nylon transparent du slip.
La sévère maman caresse et tapote avec gourmandise le volumineux derrière. Patricia pousse un petit gémissement. Ça chauffe dur.
« Je vais faire patienter tes fesses encore quelques minutes, le temps qu'Edwige arrive. Elle va adorer assister à ta fessée. »

lundi 17 décembre 2018

Une voisine bien serviable

Non, non, ne me remerciez pas. C'est bien normal, entre voisines de se rendre service. Je comprends que si vous n'en avez pas l'habitude, vous ayez besoin qu'on vous explique comment il faut s'y prendre. Mais il n'est jamais trop tard pour s'y mettre sérieusement.
Ce n'est pas parce que notre époque vit un temps de changement important, qu'il faut accepter toutes les évolutions de comportement de nos jeunes filles. Il ne s'agirait pas de vivre comme on put le faire nos grands-parents, mais il y a des limites à ne pas dépasser. C'est notre devoir, à nous les mères, d'apprendre cela à nos enfants. parfois il faut être ferme et le faire sans ambiguïté.

dimanche 16 décembre 2018

Mémoire d'un garnement de jadis - 49ème épisode

Lundi 6 Janvier. La Fête de Rois...  Et pour une fois, avec mon cousin Phil, nous étions les rois de la fête !
Par malchance, la Directrice et la nouvelle professeure d'Allemand, Fraulein Müller, nous firent notre fête.
Et la fève en fut quelque peu... in...di...geste ! Bonne galette à tous ! 

samedi 15 décembre 2018

Axel en famille - chapitre 74


Florence poussa un gros soupir, puis elle cessa de pleurer. Elle n’émettait plus qu’un reniflement désagréable de temps en temps. Tatie Nathalie l’écarta de son épaule, sortit un mouchoir de sa poche et présenta devant le nez de la jeune femme.
« Souffle, ordonna-t-elle ! »
Florence obéit. Tatie Nathalie moucha l’autre narine, puis elle souleva le menton de la jeune femme qu’elle avait sur les genoux.

vendredi 14 décembre 2018

SFID - la correction de Céline - chapitre 12

La correction de Céline

Nous étions sortis depuis 1 heure du bureau de Madame Leroy Céline et moi et le moins que l’on puisse dire est que nous étions dans nos petits souliers.
J’avais regagné mon bureau et Céline le sien la tête basse en se demandant quelle allait être la suite de cette histoire. Enfin nous en connaissions déjà une partie puisque Madame Leroy nous avait annoncé pour chacun d’entre nous une correction mémorable.

jeudi 13 décembre 2018

Permis de fesser - chapitre 3


L’invitation (un récit de Vincent)


Six mois se sont écoulés depuis le fameux séjour chez tante Magda. Nous sommes en janvier, il neige. Je suis en couple avec Marie qui est une femme charmante et aimante. Nous sommes en train de dîner et Marie est partie chercher le courrier. Bien installé dans notre joli studio, nous buvons un verre de vin et Marie ouvre l’enveloppe c’est un carton d’invitation envoyé par tante Magda. Elle me lit la carte :

Bonjour Vincent et Marie, j’espère que vous allez bien tous les deux. J’organise un week-end de reprise en main à la montagne, je vous invite le week-end prochain dans mon grand chalet à Chamonix. Vous pourrez faire du ski et d’autres activités, vous verrez le cadre est magnifique, de la terrasse de mon chalet on aperçoit le Mont Blanc.
Elle termine sa carte par « Si mes bonnes fessées vous manquent, vous êtes les bienvenus ».

mercredi 12 décembre 2018

Chambre chez l'habitante - chapitre 62


Cette fessée donnée par une Dame que je ne connaissais pas, m’avait fait réfléchir. Cela avait grandement été facilité par les conséquences de mon tour dans le bas du jardin, comme disait Madame Tolbois.
Le papier laissé au sol derrière moi n’avait pas provoqué d’émotion excessive chez ma logeuse. S’il n’y avait que cela, elle se serait certainement contentée d’une banale fessée déculottée. Sans doute aurais-je passé une partie de la soirée au coin, mais nous en serions restés-là.

mardi 11 décembre 2018

Ces dames aux mains fermes - S2 - chapitre 2

SAISON 2 : GLADYS ET SES AMIES
CHAPITRE 2 : Patricia, relation tendue avec maman

Calme et déterminée Gladys continue à fesser sans s’émouvoir.
« Ma pauvre chérie, tu as tort de défier mon autorité en persistant dans cette attitude de refus. J’aime quand on résiste, c’est stimulant. Ça me donne envie de te claquer les fesses encore plus fort ! »

lundi 10 décembre 2018

Un stage au goût amer - Red corner


Vincent continue ses récits. Nous retrouvons les personnages découverts dans le premier épisode de la série (voir le lien en fin d'article).


Jeudi 22 octobre 20 h
« Mon petit Luca vient ici en vitesse ! »
J’avance à petits pas assez honteux d’avoir été pris sur le fait. Je sais ce que cela implique. Vu le regard sévère de Cécile Leblanc qui me menace avec sa jolie main ornée d’un superbe saphir, je ne vais pas échapper à une bonne correction de la grande dame brune qui sait sévir quand il faut.